Charles FROLIGER

1946 - 1999

Artiste Peintre

                                Peinture - Expressionnisme Abstrait                                    

 

Accueil              

 

Œuvres

Don Quichotte

Ambiances

Lyrique

Informel

Bleu Jaune Rouge

Murs Murs

Dernière Période

 

Biographie

 

Photos

 

Presse

 

Liens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour une meilleure lisibilité du site, utiliser

 Internet Explorer

______________________________________________________________________________________________________________________PRESSE

  

 

 

 

  Il est possédé par les signes et travaille de toute façon

sur l’interrogation.

Voilà bien l’essentiel !

 

Patrick DAY - L’Alsace

 

 

 

 

 

Article Ouest France 2006

Autres...

Autour de l'expo..

 

 

 

 

Article l'Alsace 2003

 

     Chacune de ses compositions constitue un tout, à la fois achevé et ouvert, comme si une œuvre terminée ne pouvait qu’appeler une œuvre nouvelle. Peintre dans l’âme, sa peinture est vigoureuse et lumineuse, sensuelle et pure comme les couleurs elles-mêmes.

Jean CHRISTIAN – Les Affiches Moniteurs

 

     Charles Froliger reste le témoin vivant d’une poétique technologique qui relève l’abstraction par l’une de ses manifestations les plus intelligentes.

 Patrick DAY - L’Alsace

 

     La contagieuse liberté de Froliger. Charles Froliger dégage un charisme à l’image de sa peinture : des éclairs de pigments zèbrent les toiles, les couleurs s’étalent sans complexe en larges zones, ouvertes par des traits en suspens...Artiste, créateur, pédagogue, aucun mot ne résume Froliger, il dégage un rapport physique à l’art qui met en confiance.

    Matière sensuelle étalée avec jouissance ...une maîtrise technique magistrale, tant du dessin que de la peinture. Haut en couleur, Froliger est capable dans son enseignement de grande délicatesse. C’est peut-être parce que sans cesse, il cherche l’harmonie.

Martin BOHN - Ouest France 

 

     Charles Froliger est en permanence à la recherche de la trace qui sous l’ombre, dans le revêtement, le mélange de matériaux, cache la forme qui révèle l’intervention ou la création humaine.

    La vivacité des signes, la palette chaude des couleurs témoigne de la richesse de l’homme et de l’artiste qui invite à ses propres voyages imaginaires.

Ouest France

     Dans la mouvance et le flux des formes diluées, sinueuses, qui se dissolvent, se fondent et se défont à la surface de la toile, il y a un monde qui se fait et se défait pour se refaire ailleurs.

    Prendre possession de l'espace et le transformer...

      Aller jusqu'au bout de soi-même, jusqu'au terme du sens, de ses échanges avec ses émotions et avec ce qu'on en fait surgir sur la toile. Le sens que l'on cherche à atteindre est au bout des pinceaux, mais c'est le cerveau qui décidera de l'achèvement du bout de la quête, de cet arrêt du tableau ou de la peinture dans le tableau, juste à la frontière où son espace se poursuit en nous-mêmes.

F.R. 3 Alsace

 

Commence alors un extraordinaire voyage dans un monde pictural sobre et puissant. La peinture de Charles Froliger vit de l’intérieur par la pureté et le contraste.

Sabine MEYER – L’Alsace

 

     Peinture sobre et puissante, fortement charpentée, une touche virile et vibrante qui sait nuancer les effets, ménager les tensions pour créer une atmosphère d’intense vie intérieure. Brillant coloriste, il sait capter les forces divergentes qui naissent des contrastes et confèrent à la couleur ses richesses, ses subtilités, sa somptuosité.

     Quelle débauche de matière, quelle fête sensuelle d’une couleur qui vibre, chargée d’interrogations ! La rencontre de la peinture de Froliger interpelle directement le regardeur et cette vision déterminera seule l’onde de choc visuel, l’émotion. Cette sorte de vie intérieure du tableau nous donne bien l’impression de pénétrer avec l’artiste dans un monde infini de pensée et de rêve.

Hugues HEIM – les Affiches Moniteurs 

contact : mnfroliger@orange.fr